Mettre en place des alternatives fiables et viables face aux GAFA ?

solutions en informatique

GAFA, c’est l’acronyme qui désigne les géants de l’Internet : Google, Apple, Facebook et Amazone. Comme expliqué dans un précédent article, il n’est pas bon qu’autant d’informations et de pouvoirs se concentrent dans les mains d’aussi peu d’acteurs. D’où la nécessité de mettre plus de biodiversités dans cet écosystème.
Mais, quelles sont les « chances » que de petits acteurs percent face à une offre « gratuite » & puissent se développer ? Impossible de concurrencer sur les prix. Difficile techniquement d’avoir les mêmes fonctionnalités. Dur souvent, de trouver des interfaces aussi ergonomiques & « user friendly » que ceux des « logiciels propriétaires ».
InfoGnuEureka et Picapo, l’un de ses partenaires, ont néanmoins décidé d’expérimenter une offre d’hébergement web à destination des associations. Nous pensons que notre liberté n’a pas de prix. Face aux difficultés techniques liés à l’hébergement et du temps nécessaire à la maintenance, nous croyons que mutualiser des ressources a un sens et que certains seraient prêts à gérer en commun des espaces disques. Vive la colocation numérique !

Il s’agirait d’appuyer l’initiative de Framasoft et d’offrir une complémentarité avec certains services déjà mis en œuvre. Trois caractéristiques pour cette offre en cours d’élaboration : éviter d’être trop cher, trop flou et pas assez « solide » dans l’offre de service.

Que payerait-on ?

Nous ne nous positionnons pas en frontale avec les GAFA, car notre offre est/sera différente. Nous proposons aux structures qui souhaiteraient nous rejoindre de conserver la maîtrise de SES informations. Pas de vente des données personnelles, pas de publicité, pas d’hébergement hors de France, pas de grosse structure et toute une gamme de services à développer ensemble à partir d’encommun.org .

Quelle(s) offre(s), quelles responsabilités et quels prix ?

Des Conditions Générales d’Utilisation (CGU) sont en cours d’élaboration en concertation avec les premières structures de l’économie sociale & solidaire qui ont rejoint Picapo. Elles seraient  librement inspirées des CGU de la Framasphère.

A priori deux offres principales seraient disponibles. L’une d’hébergement responsable où l’association partenaire ne participerait que peu à la gestion commune. L’autre d’hébergement participatif où une personne morale qui aurait adhérée à l’association Picapo contribuerait (en industrie ou en nature) à la maintenance de tout ou partie des services proposés conjointement par Picapo & InfoGnuEureka.

Le détail des offres est à discuter.

Le partages des responsabilités entre InfoGnuEureka & Picapo serait le suivant :

  • Picapo développerait techniquement le service d’hébergement & conduirait les projets qu’elle a initiés.
  • InfoGnuEureka mettrait en place les services des sous-domaines d’encommun.org . IGE aurait un rôle d’intégrateur (au sens de coordinateur des efforts communs) auprès de l’ensemble des utilisateurs d’en commun.org et de ses sous-domaines.

Les tarifs des offres resteraient à fixer. L’adhésion à Picapo est de 30 euros par an.

Quelle maintenance ?

Payer ou payer plus cher pour avoir moins bien. C’est un vrai risque lorsqu’on n’a pas l’assise des gros hébergeurs de données. Quelles mesures sont/seront prises pour rassurer ?

L’administrateur système de Picapo sauvegarderait nos données selon la périodicité qui sera décidé. En plus de sauvegardes (backup) une politique de conservation des données (l’archivage) sera mise en place.
Certains membres de Picapo auront des droits leur permettant d’installer des logiciels libres sur certains serveurs. Avant toute installation, il sera nécessaire d’en discuter avec l’administrateur système. Ce dernier ayant en effet toutes les chances de devoir avec d’autres assurer les mises à jours dans la durée.

Divers rencontres permettront d’affiner l’offre en cours. La date de l’Assemblée Générale Extraordinaire destinée à réviser les statuts de Picapo n’a pas encore été fixée. Il est vraisemblable qu’elle ait lieu en février 2015.
[Epilogue ici]

le 13 décembre 2014,
Mis à jour le 5/01/2015
CD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *