Les suites de l’alternative nuage.encommun.org

Conscient des enjeux liés à la concentration des acteurs de l’Internet et de l’utilité – dans certaines circonstances – du « cloud » nous avions proposé de développer un hébergement associatif à partir d’une offre existante.
Cela afin, notamment :

  • De rendre plus cohérente l’initiative d’un collectif d’individus développant des circuits courts, des tiers lieux et de l’agriculture urbaine.
  • De rapprocher des alternatifs oeuvrant jusqu’à présent dans des mondes trop souvent cloisonnés : les geeks libristes – les « écolos » non geeks.

Ceux qui s’interrogent sur l’utilité d’un tel service peuvent jeter un coup d’oeil sur le précédent article dédié à Google ainsi que sur ceux concernant nuage.encommun.org : http://infognueureka.fr/mettre-en-place-des-alternatives-fiables-et-viables-aux-gafa/ , http://infognueureka.fr/deploiement-dencommun-org/ .

Où en est-on d’un hébergement libriste pour des alternatifs non geeks ?

D’un hébergement associatif de données…

Nous avions fait un pari. Celui que malgré, un contexte défavorable – manque de temps, d’argent et de motivation – nous pourrions renforcer une petite association de libristes reconnue par la communauté et mettre en place un service d’hébergement de qualité permettant sauvegardes, accès à l’infrastructure logiciels pour mise à jour ou prise en charge de la maintenance, https, détection de problèmes de sécurité.

Cela n’a in fine pas été possible.

Nous nous étions donc engagé à trouver une autre solution d’hébergement avant la mi-mai.

.. à un non hébergement commercial par un tiers de confiance libriste

Les critères du choix

Ayant des besoins de professionnels, il fallait sortir du cadre associatif fonctionnant grâce au bénévolat pour trouver une solution d’hébergement de données gérée par une société commerciale de confiance. Nous nous sommes naturellement tournés vers des professionnels ayant des valeurs proches des nôtres, que nous connaissions [mais aussi reconnu par la profession des hébergeurs et des communautés libristes], offrant une bonne qualité de services et dont le siège social et les infrastructures techniques restent locales.

Octopuce, puisque c’est d’elle dont il s’agit, contribue très activement à la maintenance d’AlternC. Elle a été cofondée par Benjamin Sonntag qui est par ailleurs cofondateur de la quadrature du net.

L’offre commerciale discutée

Pour ceux intéressés, quelques éléments d’informations sur une propositions qui se dessinait mais qui, faute de motivations des éventuels bénéficiaires de cette offre & de la période de forte activité d’Octopuce, peu propice à d’autres développement de service, n’a pu aboutir.

  • La prestation d’hébergement mutualisé .
    Elle aurait compris un espace globale à mutualiser de 20 Go pour 30 euros par mois. Les Go supplémentaires étant facturés.
    Les services proposés : sauvegardes des données quotidiennes – installation d’une instance dédiée d’owncloud – accès administrateur uniquement pour mettre à jour owncloud.
    Une sécurisation via ssl/tls était possible avec l’achat d’un certificat numérique de 30 euros.
  • Les prestations de maintenance d’owncloud (mise à jour) et surtout celles de conseil pour gérer ces données dans le temps avec un espace disque restreint auraient été réalisées par InfoGnuEureka. Les conditions tarifaires pouvant évoluer selon l’étendue de sa mission.
    Exemple de services spécifiques possibles : formation au records management, sous-traitance de la gestion de l’information des structures hébergées [établissement de plan de classement, indexation des fichiers, mise en place d’un archivage numérique avec une politique de conservation des documents, aide à la création ou à la structuration des fichiers….]

*
* *

L’expérience a montré que les associations (connus d »IGE) ou plus généralement entreprises de l’économie sociale et solidaire, n’étaient pas prêtes à renoncer à un google docs « gratuit » pour héberger leurs données d’activité en payant tout en disposant d’un quota réduit à quelques Go.
C’est une conclusion peu heureuse mais, nous ne regrettons pas d’avoir tenter l’expérience qui s’est révélée assez riche & formatrice.
Une initiative intéressante, celle des chatons a vu le jour début 2016. Nous la suivrons de prêt et relaierons autant que faire se peut.
Epilogue pour http://nuage.encommun.org, nous avons sous traité auprès d’un administrateur système de confiance pour qu’il installe sur un serveur virtuel hébergé par Ovh, le logiciel Nextcloud.

Le 23/04/2015,
Mise à jour le 27/12/2017
Cyril Desmidt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *