Première JSE au lycée professionnel Jean-Pierre Timbaud

Façade du lycée JPT

Ce 7 oct. 2021, Unis-cité Solidarité Entreprise (UCSE), IGE et le lycée professionnel d’Aubervilliers ont organisé une Journée Solidaire d’Entreprise (JSE) pour la Fondation SNCF au sein même du lycée.
Une rencontre exceptionnelle à plusieurs niveaux !

Une mobilisation parfaite du lycée

Florent Villalba, enseignant au lycée Jean-Pierre Timbaud et initiateur du projet « La Ressourcerie »* avait vu les choses en grand. Avec le soutien de M Berthelot, son proviseur, et la participation de deux classes de lycéens, cette JSE a été un grand succès. Nous espérons que cela conduira à la pérennisation de cette « formule magique » qui a su trouver, dès ce coup d’essai, la bonne alchimie !
Merci pour l’accueil parfait et enthousiaste qui nous a été réservé :

  1. Réception VIP des collaborateurs,
  2. Petit déjeuner gargantuesques.
  3. Interventions du proviseur rappelant l’intérêt pour le lycée de développer ce type d’événement tant au niveau pédagogique, que soutien financier et ouverture au milieu professionnel pour l’insertion des élèves,
  4. Echanges privilégiés avec le proviseur, poursuivis lors de la pause déjeuner qui nous a permis de mieux appréhender les difficultés rencontrées au sein des lycées professionnels de banlieue ainsi que d’avoir une visibilité sur les activités remarquables du lycée Jean-Pierre Timbaud.
  5. Engagement, dynamisme et motivation des lycéens tant à travers la visite guidée de « La ressourcerie »*, qu’ils ont faite pour les collaborateurs que lors de leurs participations aux deux ateliers proposés par l’association Electrocycle.
    * « La ressourcerie » est un atelier semi-industriel de reconditionnement informatique dans lequel se forme les lycéens et qui s’ouvre à la réparation de smartphones.

Un programme en partie inédit

Si avec UCSE nous commençons à être rodé sur « l’expérience repair’athon » nous avons, dans le cadre privilégié offert par Jean-Pierre Timbaud, pu expérimenter un nouvel atelier d’intelligence collective. Ce dernier permettra d’alimenter une base de données sous créative common des questions (avec des éléments de réponses) ayant trait au réemploi et au recyclage des équipements informatiques.
Elle sera utilisée par Electrocycle pour les ateliers de réparation numérique qui se tiendront à partir de novembre à l’Academie du Climat. Améliorée par les étudiants du Master 2 de la formation Intervention et insertion sociale sur les territoires de l’université Sorbonne Paris Nord, elle servira leur projet pédagogique de médiation socio-éducative numérique et environnementale.
L’étape 1 a consisté, en mélangeant lycéens et collaborateurs de différents services de la SNCF à brainstormer sur ce que chacun savait sur le sujet proposé. Puis, à dégager quelques principales idées et thématiques afin de proposer les questions qui alimenteront les Faq (Frequency asked questions) sur le réemploi et le recyclage d’équipements informatiques.
L’étape 2 consistera à remplir sur la plate-forme https://formations.encommun.org la base de données des Faq. Un moyen aussi de prolonger cette belle rencontre et maintenir un lien avec les rapporteurs désignés.

Des collaborateurs bienveillants et particulièrement efficaces

Complètement investis dans nos ateliers immersifs, les travaux des collaborateurs vont permettre de créer un contenu pédagogique réutilisable et d’ouvrir un nouveau débouché pour les smartphones réparés. Sur ce dernier point, un modèle d’économie circulaire se dessine puisque ces smartphones, après un contrôle qualité, seront donnés à la ressourcerie de la Petite Rockette, principale gisement des smartphones réemployés et partenaire historique d’Electrocycle.

De nouvelles « sensib’actions » Electrocycle ayant fait progressé l’initiative de réemploi de vieux smartphones

S’il est évident que cette journée a permis de créer des liens entre les participants et de découvrir de nouveaux horizons. Elle a aussi fait progresser le réemploi de vieux smartphones.
En effet, en parallèle de cet événement, une convention de formation à la réparation matérielle de smartphones avec le lycée professionnel  a été signée. Cette formation permettra aux lycéens d’acquérir le savoir faire développé par Electrocycle grâce aux réparathons. Une étape tout à la fois vers un futur service commun de « Diagnostic, collectée et logistique » (DiagCoLog) et vers une prochaine expérimentation d’un prototype de service de location de smartphones et de médiation socio-éducative (SLocS).
Autant d’avancées permises grâce au soutien dans la durée d’UCSE  et en l’occurrence pour cette JSE magique, via les interventions de nos bonnes fées, Alexia (organisation et suivi de l’événement) et Laurie (animation).

 

Le 8 oct. 2021,
Cyril Desmidt